DORDOGNE LE DEPARTEMENT

UN MEDECIN (H/F) A TEMPS COMPLET REFERENT PROTECTION DE L'ENFANCE

Dpt / Région : 24

Contrat : Statutaire ou contractuelle

Expérience : NC

Niveau d´étude : Doctorat / 3ème cycle

Salaire : NC

Permis demandé : Permis NC

Niveau de qualification : NC

LE DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE

RECRUTE

PAR VOIE DE MUTATION, DE DETACHEMENT, D’ INSCRIPTION SUR LISTE D’APTITUDE

OU PAR VOIE CONTRACTUELLE

UN MEDECIN (H/F) A TEMPS COMPLET REFERENT PROTECTION DE L’ENFANCE

DGA-SP POLE ASE

POSTE A POURVOIR LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE

 

 

Le médecin référent protection de l’enfance a pour mission le repérage des enfants en danger ou en risque de l’être et d’apporter une expertise médicale à la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes.

Il contribue à une meilleure prise en compte de la santé physique et psychique des enfants accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance en coordonnant les actions des services départementaux intervenant dans le dispositif de protection de l’enfance.

Il participe à l’articulation entre ces services et les médecins libéraux, hospitaliers et de santé scolaire du département et au partage des connaissances sur la protection de l’enfance.

 

Médecin référent de la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes (CRIP)

  • Contribuer, avec les professionnels de la CRIP, au repérage des enfants en danger ou en risque de l’être,

  • Apporter une expertise médicale, en lien avec les médecins de PMI des Unités Territoriales, pour les informations préoccupantes (IP) reçues par la CRIP,

  • Contribuer à l’information et à la formation des professionnels de santé en matière d’informations préoccupantes et de signalement,

Médecin référent du parcours de santé physique et psychique des enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)

  • Elaborer et mettre en œuvre un protocole de santé pour les enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance en lien avec les professionnels en charge de leur accompagnement, les établissements d’accueil et la PMI. Participer au volet santé du PPE,

  • Sensibiliser les professionnels de terrain aux questions de santé des enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance (prévention et éducation à la santé),

  • Apporter un appui technique aux cadres de l’Aide Sociale à l’Enfance pour les situations complexes (enfants porteurs de handicap, de maladie grave ou chronique),

  • Participer aux instances de la MDPH (GOS –RAPT) pour les enfants confiés,

  • Participer à l’attribution de la majoration de sujétion exceptionnelle pour les assistants familiaux selon la nouvelle procédure départementale,

  • Apporter un appui technique aux assistants familiaux pour les problématiques médicales des enfants accueillis et dans l’instruction des dossiers d’adoption complexes,


 

Coordination entre les services départementaux, les partenaires institutionnels et les professionnels de santé

  • Assurer le lien entre la CRIP, l’ASE, la PMI, le CAMSP et la MDPH sur des situations individuelles d’enfants

  • Etre l’interlocuteur départemental en matière de protection de l’enfance pour les médecins libéraux, hospitaliers et de santé scolaire et assurer l’articulation avec les services du Département

Missions de santé publique

  • Participer à la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance 2020-2022

  • Participer à la mise en œuvre de la contractualisation Etat/Département pour la protection de l’enfance et au schéma départemental Enfance Famille 2019-2023,

  • Participer aux travaux de l’Observatoire Départemental de Protection de l’Enfance (ODPE),

  • Contribuer à l’identification des besoins en santé et à l’évolution de l’offre du dispositif départemental de protection de l’enfance,

  • Participer aux réflexions territoriales en matière de prévention et de promotion de la santé,

 

Compétences requises :

  • Etre titulaire d’un Doctorat en médecine (inscription à l’ordre des médecins)

  • Avoir des qualifications médicales et psychologiques sur l’enfant et l’adolescent

  • Connaître la règlementation sur la protection de l’enfance

  • Contribuer au dispositif de protection de l’enfance du département

  • Maitriser des règles de partage et d’accès aux données médicales

  • Connaitre le tissu institutionnel, médico-social et sanitaire départemental

  • Participer aux enjeux et évolutions des politiques publiques de santé

  • Respecter le secret médical, le droit des malades, le code de déontologie médicale et le droit des usagers


 

Qualités requises :

  • Qualités relationnelles, sens de la communication

  • Capacités à travailler en équipe, en partenariat et en réseau

  • Capacités d’analyse et de synthèse

  • Autonomie et gestion des priorités


 

Lien hiérarchique : Directrice du Pôle Aide Sociale à l’Enfance

Résidence administrative : Périgueux

 

Les dossiers de candidature, accompagnés d’un curriculum vitae, d’une lettre de motivation et des diplômes devront être envoyés dans les meilleurs délais à l’adresse suivante :

 

Monsieur le Président Conseil Départemental de la Dordogne

Hôtel du Département – Direction des Ressources Humaines –

2 Rue Paul-Louis Courier CS 11200

24019 PERIGUEUX CEDEX

 

 

Contact DGA-SP

Mme Laurence GAUZAN - Directrice Pôle Aide Sociale à l’Enfance.

Depuis 1994, le Département de la Dordogne, a développé une politique d’aménagement du territoire basée notamment sur une contractualisation avec les communes à l’échelle de chaque canton. Cette procédure, dénommée « contrats d’objectifs » aura permis pendant plus de vingt années de soutenir l’aménagement des 557 communes du département avec la réalisation de plus de 10.800 opérations d’investissement représentant plus de 700 millions d’euros de travaux et plus de 200 millions d’euros de subventions octroyées aux communes et intercommunalités.
Pour vous accompagner, le Département de la Dordogne, dans le cadre de ses politiques d’intervention définies par des plans ou des schémas départementaux, a développé des cadres structurants d’action pour les territoires. Aussi, il s’est doté au fil du temps, d’une capacité d’ingénierie spécialisée. Celle-ci est mobilisée au service des communes et des intercommunalités pour apporter un soutien au montage des projets en lien avec les outils départementaux, qui ont aussi une forte capacité de conseil.

Zoom surLe Département engage la lutte contre la concurrence déloyale et pour des conditions de travail décentes

Lors de sa réunion de février 2017, le Conseil Départemental a manifesté sa volonté de lutter contre la concurrence déloyale dans le cadre de ses marchés publics en rappelant les entreprises à leurs obligations en matière de travail détaché.
Par définition, un travailleur détaché est "une personne issue d'un pays membre de l'Union Européenne, chargée par son employeur d'exercer ses fonctions dans un autre pays pour une durée déterminée." La Commission Européenne étudie actuellement une révision de la Directive de 1996 qui encadre en partie, le statut des travailleurs détachés afin de lutter contre les abus, les fraudes qui entachent ce secteur, et plus particulièrement contre le dumping social.

Zoom surAssises départementales 2015

illustration Assises départementales 2015

Alors que certains veulent donner à la ruralité l’image de territoires déclinants et en marge du progrès, je suis au contraire persuadé qu’un département comme le nôtre fourmille d’initiatives et de projets innovants nous permettant d’envisager sereinement l’avenir de la Dordogne. Il n’existe pas un territoire de Dordogne qui ne soit une terre d’innovation sur laquelle des porteurs de projets pensent la Dordogne de demain.

En tant que Président du Conseil départemental, j’ai pour objectif de permettre le développement de la Dordogne. Aussi, j’ai souhaité donner la parole aux Périgourdins afin qu’ensemble, nous décidions des mesures à prendre aujourd’hui pour préparer la Dordogne de demain et des priorités à fixer.
Cette grande consultation citoyenne débute aujourd’hui. Les habitants de notre département peuvent donner leur avis sur l’état actuel et le développement de notre territoire à l’aide d’un questionnaire disponible sous les formats numérique et papier, et en participant à dix réunions thématiques. Volontairement, cette consultation dépasse le cadre des compétences du Conseil départemental afin d’avoir la vision la plus large possible de ce qu’est la Dordogne aujourd’hui et de ce que nous voulons qu’elle soit dans l’avenir. J’en suis donc persuadé, les résultats de cette enquête intéresseront l’ensemble des décideurs.