CENTRE HOSPITALIER SENS

Puéricultrice

Dpt / Région : 89

Contrat : Fonctionnaire

Expérience : NC

Niveau d´étude : Maîtrise / IEP / IUP / Bac +4

Salaire : NC

Permis demandé : Permis NC

Niveau de qualification : DIPLOME D'ETAT INFIRMIER

Le Centre Hospitalier de Sens est doté d'une maternité de niveau II avec un service de néonatologie

L'infirmière-puéricultrice est amenée à travailler sur les différents secteurs :

  • Urgences pédiatriques
  • Maternité - Néonatologie
  • Hospitalisation pédiatrie

Missions du service :

  • Prise en charge de l’enfant de 0 à 18 ans pour toutes pathologies médicales, chirurgicales et psychiatriques.
  • Construire avec la famille et l’enfant son projet de vie pour contribuer à l’amélioration de sa santé.
  • Définir les priorités de soins en fonction des besoins exprimés et constatés à l’aide d’une grille de tri.

Urgences pédiatriques :

  • Prise en charge et surveillance globale des pathologies des enfants de 0 à 18 ans présentant des pathologies médicales, chirurgicales ou difficultés socio-familiales et psychologiques (Tentatives de suicide, troubles du comportement, dépression,...), mais aussi effectuer un soin relationnel auprès de l’enfant afin de lui permettre de comprendre et d’accepter le soin dans les meilleures conditions
  • Prise en charge de la douleur selon l’âge de l’enfant.
  • Déterminer le degré d’urgence.
  • Evaluation de l’état de santé.
  • Assurer des surveillances sur quelques heures au sein des urgences

Diplôme d'Etat d'Infirmière Puéricultrice

 

Retrouvez-nous sur www.ch-sens.fr et adressez vos candidatures à recrutement@ch-sens.fr

Pourquoi rejoindre les équipes hospitalières du CH de Sens ?

Un hôpital de proximité doté d’un plateau technique et d’équipements de pointe

  • Un service d’imagerie de pointe : 2 scanners de dernière génération et 1 IRM 1.5 tesla et une autorisation accordée pour une IRM 3 tesla 
  • Un bloc opératoire avec 7 salles dédiées aux interventions chirurgicales 
  • Une maternité niveau II avec un service de néonatologie     
  • Une unité de réanimation, un service de soins continus, une unité de soins intensifs en cardiologie 
  • Un laboratoire d’analyses médicales doté d’un P3 
  • Une pharmacie à usage intérieure et une stérilisation centrale, une unité de reconstitution des cytotoxiques 
  • 3 services d’Urgences : adulte, pédiatrique et gynécologique 
  • Une filière gériatrique complète et reconnue sur le territoire 

Des avantages en termes de rémunération

  • Une prime de service pour les stagiaires et les titulaires 
  • Des heures supplémentaires rémunérées au moins 25% de plus et défiscalisées 
  • Des primes spécifiques qui reconnaissent des conditions d’exercice particulières pour certains métiers 
  • Une prime mensuelle de 100 € nets pour tous les professionnels exerçant dans les SAU, cumulable avec l’indemnité dite "d’insalubrité" qui peut s’élever à 56 € nets par mois, pour 20 jours travaillés 
  • Une indemnité NBI de 61 € au bloc, en néonatologie et en dialyse pour les IDE 
  • Le supplément familial de traitement pour les parents avec 1 ou plusieurs enfants à charge 
  • Une prime de 100 € brut/mois pour les IDE « délégués » d’un protocole de coopération 
  • La revalorisation dans le cadre du Ségur de la Santé : 183 € nets et revalorisation prochaine des grilles 

Le contrat & le statut

  • Sur poste permanent, le processus de stagiairisation prend effet au recrutement

Une aide à l’installation et au logement

  • L’accompagnement à l’installation en lien avec la Ville de Sens 

Des avantages sociaux 

  • Des places en crèche : située sur l’un des sites de l’Hôpital, une MAM prend en priorité les enfants du personnel 
  • Un accès au CGOS : Comité de Gestion des Oeuvres Sociales permettant de bénéficier d’offres privilégiées pour les loisirs, les vacances, la conso, la retraite etc...

Un accompagnement individualisé dans l’intégration et dans l’évolution de carrière, un accès facilité aux formations continues et à la promotion professionnelle 

  • Un accompagnement à la prise de poste, un parrainage à l’arrivée dans le service, une évaluation des compétences à acquérir le cas échéant 
  • Un accès à la formation continue : travailler à l’hôpital de Sens, c’est aussi accéder à une offre de formation initiale et continue conséquente. L’hôpital de Sens consacre près d’1 million d’euros par an à la formation de ses professionnels, soit 2,75 % de la masse salariale. 
  • Un accès privilégié à la promotion professionnelle pour tous : l'hôpital de Sens finance chaque année les salaires et les formations à des grades supérieurs de près de 10 professionnels de santé (aides-soignants, IDE, IDE spécialisés, cadres…). 
  • Un accès à une offre conséquente de formation continue pour tous soit près de 6 000 journées de formation.